Enseignement privé : Concours session 2020 - des épreuves supplémentaires NON merci, surtout pour les lauréats du Cafep-Capeps

Enseignement privé : Concours session 2020 - des épreuves supplémentaires NON merci, surtout pour les lauréats du Cafep-Capeps

Pourquoi faire passer une "épreuve complémentaire" aux lauréats de la session 2020 ?

Lorsque le ministre a pris la décision (sans consulter les intéressés), il était question de valider des compétences orales, des postures, ... pour l'acte d'enseignement. Pourtant depuis la rentrée de septembre les stagiaires de la session 2020 sont 'dans le bain', ils ont des élèves, un tuteur, un inspecteur, une direction, ... des collègues.

Pour nous cette idée est inadaptée, surtout en période de pandémie. Les enseignants ont déjà assez de pressions à gérer. Nous l'avons écrit au ministre. Pourquoi imposer aux lauréats du CAFEP CAPEPS des épreuves complémentaires ?

Les lauréats du concours externe pour l'EPS (public et privé sous contrat) ont été sanctionnés dans le schéma habituel : épreuves d'admissibilité puis épreuves d'admission. Mais le ministre, dans son arrêté, impose aux seuls lauréats du CAFEP CAPEPS (et non ceux de l'externe du CAPEPS) de passer des épreuves complémentaires.

Pourquoi cette nouvelle différence de traitement entre enseignants ?

Sans explications et sans modifications de la part de monsieur Blanquer, nous avons demandé au Conseil d'Etat de trancher sur ce point.

https://www.snep-unsa.fr/concours-session-2020-des-epreuves-supplementaires-non-merci

Contact : Franck PECOT