Financement de la perte d’autonomie : création d’un cinquième risque ?

Les Ehpad ont été durement frappés par la crise sanitaire du Covid-19. Le manque de moyen et de personnels a pour une part qu’il conviendra d’évaluer, contribué à la surmortalité constatée dans les établissements pour personnes âgées dépendantes, ainsi qu’à l’extrême détresse physique et psychologique des résidents dans le contexte du confinement. C’est au détour des deux projets de loi relatifs à la dette sociale, que le Gouvernement introduit des mesures qui concernent la perte d’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées.

Sur le plan purement financier, le seul engagement de l’exécutif réside dans un transfert de 0,15 point de CSG (soit une somme de 2,3 milliards d’euros), entre la CADES (Caisse d’Amortissement de la Dette Sociale) et la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie). Ce transfert interviendra en 2024. Outre la faiblesse de la somme transférée, on peut s’interroger sur le financement des améliorations indispensables d’ici 2024. D’autre part, le Gouvernement s’engage à remettre au Parlement d’ici le 30 septembre, un rapport sur les conditions de création d’un nouveau risque ou d’une nouvelle branche de Sécurité Sociale, relatifs à la perte d’autonomie. Cette création d’un nouveau risque pourrait être introduite dans le PLFSS 2021 (Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale).

Pour l’UNSA, l’évolution démographique, l’amélioration du niveau de santé et le développement des services à la personne imposent à la société la mise en place du 5ème risque « perte d’autonomie » fondé sur la solidarité nationale. Si l’UNSA salue le projet de loi visant à attribuer une partie de la CSG au financement du risque dépendance à compter de 2024, elle souligne néanmoins la faiblesse de cet investissement au regard des besoins.

Rappelons que l’UNSA se prononce pour la création d'un droit universel de compensation pour l'autonomie et pour la création d’un cinquième risque de protection sociale. Le cinquième risque doit prendre en charge la totalité des frais liés aux soins et à la perte d’autonomie, que la personne soit à domicile ou en établissement.

Il conviendra d’être attentif et réactif lors de la préparation du Projet de loi de Finances de la Sécurité sociale en septembre prochain, afin d’obtenir enfin pour le financement de la perte d’autonomie des moyens en rapport avec les besoins.

Pénurie de médicaments : l’UNSA prend position

La crise sanitaire du COVID 19 a projeté un éclairage brutal sur la pénurie de médicaments dont souffre notre pays. Pour l’UNSA, la France comme l’Europe doivent tirer les enseignements de cette crise, et faire de la sécurité sanitaire une priorité.

Une pénurie de médicaments en hausse constante : En 12 ans, le nombre de médicaments introuvables en France a été multiplié par vingt ! En 2008, 44 médicaments étaient signalés en rupture du stock ou en risque de le devenir. Aujourd’hui ce chiffre s’élève à 871. Ces pénuries touchent autant les pharmacies de ville que les hôpitaux, comme on l’a constaté ces dernières semaines dans le contexte de la crise sanitaire liée au Coronavirus .

Lire la suite

Filière automobile : les exigences de l’UNSA sur l’emploi et les compétences.

Bagnolet, le 27 mai 2020




L’UNSA accueille positivement les annonces du chef de l’État pour soutenir le secteur traversé par une crise sans précédent menaçant les emplois, par la mise en place d’un plan de relance de la consommation et un vaste plan de transformation de l’industrie automobile vers des véhicules plus propres, électriques et hybrides. L’UNSA sera très attentive à la préservation des emplois et des compétences.

Lire la suite

Un monde à repenser.... Moi, je dis que....

Aujourd’hui, l’UNSA vous donne la parole ! Alors que la crise sanitaire est loin d’être terminée et que l’on s’achemine vers une crise sociale et économique, il est important de réfléchir ensemble aux solutions qui nous permettront de les surmonter toutes. C’est pourquoi j’avais rassemblé dans une tribune quelques idées forces de l’UNSA. Nous avons besoin de votre point de vue, de votre expertise pour enrichir notre parole et nos propositions. Quelques minutes suffisent pour répondre à notre questionnaire.

Lire la suite

Pour un retrait de la réforme de l’assurance chômage

Compte tenu de « la situation exceptionnelle » provoquée par le Covid-19, Muriel Pénicaud a annoncé l’engagement d’une réflexion avec les partenaires sociaux pour « adapter rapidement les règles d’assurance chômage ». Pour Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC) et ses partenaires dont l’UNSA, seul le retrait de la réforme de l’assurance chômage permettra de protéger les chercheurs d’emploi et les personnes en emploi précaires face à la crise.

Lire la suite

Déclaration commune à l’occasion du 1er mai 2020

Avec la crise sanitaire, certains semblent aujourd’hui redécouvrir l’importance de secteurs d’activités sans lesquels il n’est pas possible de vivre ensemble voire de vivre « tout court ». On pense bien évidemment aux métiers de la santé dont les professionnels sont très justement et très chaleureusement applaudis tous les soirs, à 20 heures

Lire la suite

UNSA Mag 208 est sorti (lecture en ligne)

Le nouveau magazine de l'UNSA, l'UNSA Mag 208 est sorti… mais au vu des circonstances, il n’a pas été imprimé. Il est en revanche consultable en ligne sur le site de l’UNSA.

Ce numéro spécial traite de la crise du Covid-19 et de ses impacts, sous plusieurs aspects (santé publique, économie, solidarité, écologie…).

Il met en lumière les positions et actions de l’UNSA depuis le début de cette crise, au service des salariés du public et du privé.

Lire la suite

La FAQ UNSA utile aux salarié·es

L’UNSA, syndicat utile, vous aide à y voir plus clair pour protéger vos droits et entamer les démarches nécessaires.

L’UNSA met à votre disposition une foire aux questions qui sera actualisée et enrichie au fur et à mesure des problématiques qui apparaîtront.

Lire la suite

Communiqué de presse UNSA Education Grand Est : Le 11 mai : un retour progressif et en sécurité !

Suite à l’allocution du Président de la République, les crèches, écoles, collèges et lycées doivent rouvrir de manière progressive le lundi 11 mai. Le Président a précisé qu’il faudra organiser différemment le temps et l’espace ». Pour l’Unsa Education, si l’école s’est arrêtée brutalement le 13 mars pour les enfants, les jeunes et les adultes, la reprise ne doit pas se faire dans la précipitation. La perspective du 11 mai apparaît très rapide au regard de la situation sanitaire actuelle, surtout dans notre région si lourdement touchée, avec une grande circulation du virus.

Lire la suite

Suspension du dispositif "jour de carence" pour tous, salariés et agents publics malades pendant cette période d’urgence sanitaire.

Suspension du dispositif "jour de carence" pour tous, salariés et agents publics malades pendant cette période d’urgence sanitaire. Depuis le début de la crise, l’UNSA Fonction Publique demandait cette mesure de justice, qui permettra de ne pas pénaliser davantage les personnes atteintes du covid-19.

Lire la suite

Soutien à tous les agents publics engagés contre le Covid-19

L’UNSA Fonction Publique salue l'engagement de tous les personnels qui luttent contre le codiv-19 et leur apporte tout son soutien : les soignants, les personnels médicaux et paramédicaux bien évidemment mais aussi à tous ceux qui contribuent aux fonctions vitales de notre pays.

L’UNSA Fonction Publique exhorte tous les employeurs publics à fournir de toute urgence des moyens de protection nécessaires à l'ensemble des personnels exposés et mettre en place les mesures préventives qui s’imposent. L’UNSA Fonction Publique demande que le jour de carence soit supprimé. La santé, la maladie ne peuvent pas être des objets de sanction financière, cette crise sanitaire majeure en est un témoignage criant. Pour l’UNSA, la contamination par le COVID-19 sur les lieux de travail doit être reconnue comme un accident du travail.

Lire la suite

Absence au travail pour intempérie

Je n’ai pas pu me rendre au travail à cause de la neige. Serai-je rémunéré pour cette journée non travaillée ?

Les intempéries, comme la neige, constituent un cas de force majeure, dans la mesure où il s’agit d’événements imprévisibles, insurmontables, irrésistibles et indépendants de la volonté du salarié.

Lire la suite

Adrexo : du 19 au 26 février, je vote UNSA !

Adrexo est une entreprise d'édition et de distribution de prospectus dans les boite aux lettres. De nombreux salariés sont des distributeurs et ne travaillent que quelques heures par semaine. Le 1er tour des élections CSE débute le 19 février mais il y aura très probablement un second tour pour les 18 000 employés du collège salariés, le 11 mars.

Lire la suite